L’hypnose de foire : l’hypnotiseur travaille un public facilement hypnotisable ou qui a déjà reçu des inductions avant. Tout le monde n’est pas réceptif à cette hypnose-là.
Souvent les clients ont cette image de l’hypnose dans la tête.. Ils pensent qu’ils vont dormir et qu’on va les manipuler. Il faut les rassurer.

L’hypnose traditionnelle ou directive : c’est celle qui existe depuis toujours : le praticien donne des ordres, se montre autoritaire. Il se place en position haute, c’est lui qui dit à la personne ce qu’elle voit et ressent. C’est cette hypnose qu’on utilise pour anesthésier par exemple.

L’hypnose Ericksonienne : inventée par Erickson, elle place le praticien en position basse..Il est juste là pour guider la personne. Il donne des autorisations et dit des phrases comme : tu peux si tu le veux…c’est l’inconscient de la personne qui fait ce qu’il y a de mieux pour elle. Cette thérapie est beaucoup plus rapide.

L’hypnose humaniste : est une « nouvelle hypnose ». Basée sur une structure technique inversée par rapport à celle des autres formes d’hypnose, l’Hypnose Humaniste permet d’éveiller la personne, de lui faire littéralement « prendre conscience ». Par sa philosophie et ses techniques, à la fois simples, concrètes et profondes.

L’hypnose SAJECE : est une méthode créée par Camille Griselin. Elle travaille sur la source du problème et non pas seulement sur le problème lui-même. Ainsi le client comprend qu’il y a une cause et donc une solution à son problème. Il devient donc acteur de sa vie et repart avec de nouveaux outils. Cette approche est douce et humaine, elle travaille avec des métaphores en profondeur afin de libérer les blocages et les émotions qui vont avec.

Les bienfaits de l'hypnose
L'hypnose définition, ressenti et utilité

Pin It on Pinterest

Share This